Sara Keller

… fait le pont entre Art et Science. Chercheur en Théorie de l’Architecture, mais aussi dessinatrice d’art, elle développe une approche précise et colorée pour mettre en lumière le merveilleux qui fascine le chercheur et inspire le poète.

Elle explore depuis 2004, à travers ses recherches sur l’art de bâtir en l’Inde occidentale, une architecture complexe nourrie par une tradition savante de la construction (tradition basée sur le Vastu Shastra) et enrichie d’esthétiques renouvelées. Pour ces travaux qui porte sur le bâti et les techniques de construction, elle favorise une approche opérative où l’observation du geste technique, mais aussi son expérimentation, nourrit la réflexion au même titre que la bibliographie et les échanges scientifiques.

En parallèle de ses travaux scientifiques, l’expression artistique s’avère un outil de communication prometteur car il suggère une réflexion et propose des éléments de compréhension d’une façon acceptable, voire ludique -“Oser l’inconnu sans crainte” pour reprendre les mots du sociologue Lucius Burckhardt. Dans le cadre de projets publics, elle accompagne ses aquarelles, parfois fidèles, parfois pleines de malice, à des textes tendres et légers qui éveillent l’imaginaire. Par ailleurs, Sara Keller travaille le verre depuis 2017, un matériau qui lui permet de poursuivre ses explorations sur la lumière et de faire le pont entre un matériau et son potentiel intangible.

Quel que soit le support, il s’agit pour Sara Keller de TRCER LE MONDE -en prendre la mesure et le dessiner.

Affiliations et engagement
(depuis 2009) Laboratoire « Orient et Méditerranée » (UMR 8167), Paris.
(depuis 2012) Conseillère scientifique de Darshak Itihas Nidhi, une fondation pour l’Histoire (Baroda, Inde).
2015-16 Résidente de l’Institut d’Etudes Avancées de Nantes.
2013-14 Conseillère scientifique de la « Maison du Patrimoine » accueillie par l’Alliance Française d’Ahmedabad (Inde).
2010-14 Chercheur associé au Département d’Histoire de l’Université du Maharaja Sayajirao de Baroda (Inde).

Formation scientifique
2009 Doctorat « Théorie et Pratique de l’Archéologie » (Paris IV Sorbonne) et PhD « Islamische Kunstgeschichte » (Université Otto-Friedrich de Bamberg, Allemagne). Prix 2010 de la meilleure thèse doctorale, Bamberg.
2002-04 Master of Arts « Heritage Conservation », spécialisation : histoire et techniques du bâti à l’Université Otto-Friedrich de Bamberg (Allemagne).

Dessin d’art
Dessinatrice d’Art membre de l’ADAGP.
2017 Formation vitrail par Christian Beaubreuil, Meilleur Ouvrier de France 2011.

 

Copyrighted Image